Novak vs AO

AUSTRALIE vs NOVAK

Le poste avancé de l’Occident qui démasque sa démagogie gauchisante

Le scandal sans précédent de l’AO à été détourné aux dépens de sa principale victime = c’est la première fois qu’un tenant de titre et neuf fois champion, un record pour ce GS presque centenaire, fut déporté manu militari sous prétexte sanitaire, alors qu’un visa lui était délivré. Ce qui masque difficilement les enjeux politiques et idéologiques, sans parler de la motivation la plus insidieuse – faire obstruction au dernier pas de sa consécration en tant que GOAT – le 21 titre de Grand Slem, un exploit pratiquement hors de portée, y compris pour les prochaines générations de champions.

Prétextant le cordon sanitaire, l’Australie instaure une barrière discriminatoire contraire à l’esprit de compétition et de sport olympique, ce que même Hitler n’avait osé faire aux Jeux olympiques de Berlin 1936 – un parallèle qui ne peut être limité à cet épisode d’histoire olympique.

L’Australie pourrait bien regretter amèrement ce précédent ostentatoire contraire à toute la pratique et à l’éthique de sport au plus haut niveau des relations internationales.

L’AO est en effet sponsorisé par la Chine à hauteur de quelques 60 millions $, alors que Shanghai affiche sa candidature à un GS – une mégapole qui compte a peu près autant d’habitants que le dernier contient blanc. Qui se trouve être le dernier réduit de rémanence coloniale s’apparentant à l’apartheid du feu régime raciste d’Afrique du Sud.

D’autant qu’Australie est une conséquence génocidaire, s’il en est, ayant extermine quelques 90% de population autochtone, avec des traitements inqualifiables, inhumains et dégradants, en vigueur d’office jusqu’en 1970, alors que la population Aborigène, jadis majoritaire est réduite à moins de 4% – un chiffre symbolique et sans doute intentionnel, si l’on tient compte du sort des Serbes résiduels en Croatie – une autre rémanence d’un passé proche nazi, antisémite et raciste.

La politique migratoire, singulièrement sélective sur des critères particulièrement raciaux, fait d’Australie une exception à cet égard dans le camp occidental. Alors que l’UE et l’US subissent une pression démographique sans précédent et qui ne pourra que s’accentuer dans l’avenir venant du sud et du sud-est, et notamment de l’Afrique en ce qui concerne l’UE. L’Australie pourrait accueillir peut-être jusqu’à un-demi milliard de Chinois, plutôt que la Sibérie, l’aridité du continent austral serait plus facile à surmonter que les rigueurs du climat sibérien.

Sans parler d’une immigration africaine dont l’explosion démographique est une équation imparable, autant que sensiblement ingérable, pour l’Europe, du moins dans un avenir proche.

L’égoïsme discriminatoire et répression ostentatoire, sensiblement raciste, d’Australie risque bien de se retourner contre elle, non seulement du côté de son voisinage maritime de plus en plus menaçant, mais aussi prochainement de la part de ses alliés occidentaux, victimes d’une pression migratoire insurmontable, sans parler de la malheureuse expérience française avec l’arrogance et la veulerie australienne dans le domaine des échanges bilatéraux.

Novak Djokovic à bâti une bonne partie de sa carrière de champion sans précédent sur des retournements les plus imparables et spectaculaires. Avec des moyens non négligeables qui sont les siens, il est en train d’engager une action en justice considérable contre les traitements dégradants et discriminatoires dont il a été victime. Il risque d’avoir tout le soutien de la Chine et d’une large partie du monde non occidental – une affaire partie d’une politisation au dépens du sport blanc, qui risque de peser d’un poids non seulement symbolique dans le bras de fer lourd de conséquence engagé entre un camp occidental de plus en plus oppose au reste de l’humanité.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s