AO vs GOAT

Novak a troqué l’Olympe du GOAT pour celui du tsar des antivaks – son suicide en tant que champion des champions ultime et indépassable n’enlève rien à la veulerie inqualifiable des Australiens et à la lâcheté pécuniaire de ses collègues, mis à part Zverev et Kyrilios, biens solitaires au plus haut niveau, exception qui confirme la règle – et qui sauvent de justesse, s’il en est – l’honneur du sport et du tennis mondial..

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s